Ballet Bar

Cie Pyramid
Pièce chorégraphique pour 6 danseurs

Hip-hop contemporain

Succès Avignon Off 2013.

Finaliste Jeux de la Francophonie 2013 – catégorie Danse de création.

Prix du meilleur spectacle Hawler International Theater Festival – Erbil – Kurdistan

Sélection France Fadjr International Theater Festival – Téhéran – Iran

Coup de coeur Festival International des Arts du Mime et du Geste Mimos

Distribution
Chorégraphie : Cie Pyramid
Interprétation : Rudy Torres, Tony Baron, Mustapha Ridaoui, Fouad Kouchy, Youssef Bel Baraka et Michaël Auduberteau (ou Jamel Feraouche).
Publics
Tout public/familial
scolaire
Durée
1h
Médiation
Ateliers : nous consulter
Mentions
La Cie Pyramid est soutenue par : la DRAC Poitou-Charentes au titre de l'aide à la Création ; la Région Poitou-Charentes (compagnie conventionnée) ; le Conseil Général de Charente-Maritime ; la Communauté d'Agglomération du Pays Rochefortais ; la Ville de Rochefort ; la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ; la Préfecture de Charente-Maritime dans le cadre du C.U.C.S.
Crédit photo : Cie Pyramid

Hip-hop ? Pas seulement...

Danses, acrobaties et mimes se mêlent, avec humour et dérision, dans un rythme alternant force et légèreté, douceur et brutalité ; le tout intimement lié par la musique.

Le spectacle. Autour d'un comptoir des années 1960 dans un univers proche des clubs de jazz new-yorkais, six personnages évoluent entre un phonographe, quelques vinyles et un transistor.

Extraits de presse

Télérama - TT : « Hip-hop ? Pas seulement : charleston, calypso, tango et jusqu’à l’électro, l’immense fond des styles musicaux du XXe siècle a droit de cité au fil de multiples saynettes enlevées. »

La Nouvelle République : « Il n'est pas courant non plus de trouver là six cents personnes de tous âges, parfois venus d'assez loin, offrir une " standing ovation " à la compagnie Pyramid. (...) Un vrai moment de convivialité, drôle, plein de générosité et d'énergie. »

Sud Ouest : « Une très longue salve d’applaudissements crépite et conclut la prestation du groupe Pyramid. Les très jeunes adorent, les trentenaires restent médusés et les plus âgés apprécient la prouesse technique liée à l’humour décalé et une musique un brin nostalgique. »

Vivantmag : « (…) Un subtil cocktail de danse, mime, cirque, théâtre d’objet .Un jeu délicat, tout en finesse orchestré par une mise en scène magistrale sobre , esthétique et d’une grande efficacité. »

La Provence : « (…) Lancé sur les chapeaux de roue, le tempo sera non seulement tenu mais accéléré jusqu’à plus souffle (des spectateurs, mais pas pour les danseurs, qui toujours pirouettant, multiplient sourires, apartés et clins d’œil) : soufflants, les garçons, avec, en plus, le don du partage. »

<>