Play War

Cie Discrète
Du 16 au 20 octobre 2019
Au Théâtre de l'Opprimé à Paris
à 20h30

Création 2017
Distribution
Mise en scène et interprétation : Alexandre Finck et Adrien Fournier
Lumière : Victor Badin
Création sonore : Jules Jacquet
Création vidéo : Adrien Fournier
Publics
à partir de 7 ans
Durée
1h10
Médiation
Ateliers et interventions : Nous consulter
Mentions
Production : Compagnie Discrète
Coproduction : Université François Rabelais de Tours
Avec le soutien de : la Ville de Tours, la Région Centre-Val de Loire, le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire et la DRAC Centre-Val de Loire
Résidences : Théâtre de l'Enfumeraie, Plessis Théâtre Gabriel Monnet, Barroco Théâtre, Université François Rabelais de Tours, Lycée agricole Nazareth de Ruillé-sur-Loire, La Charpente

Remerciements aux regards complices de Didier Girauldon et Mario Gonzalez.
Crédit photo : M[Art]ha

Théâtre gestuel

C’est la guerre ! Deux soldats sont catapultés en pleine jungle.

Le spectacle. Plongés dans un univers modelé par les sons et la vidéo, ces deux personnages (qui ont parfois du mal à se comprendre) nous entraînent dans un périple inspiré des grands classiques du cinéma américain.
Comme un hommage à toute cette matière cinématographique propice aux jeux et à l'imagination, les deux personnages, souvent dépassés par les événements, invitent le public à vivre cette aventure avec eux et à replonger dans les jeux d'enfance.

<>


NOTE D'INTENTION


C’est un peu comme un hommage. Un hommage à notre enfance qui est nourrie du cinéma américain, hollywoodien. Tous ces films d’aventures, d’action, de guerres. Tous ces films qui nous ont fait rêver petits. Et oui on peut rêver sur le thème de la guerre! Il faut rêver la guerre, il faut rire, pleurer, vivre. Montrer qu’on est vivant surtout dans un contexte de mort. Car si elle est horrible, abominable, elle est tout de même un fantastique révélateur de l’humain, des comportements et des émotions humaines. Un hommage donc à toute cette matière cinématographique qui nous donnait envie de jouer, d’imaginer, de partir à l’aventure. C’est cela que nous avons voulu pour cette création, vivre une aventure, faire vivre une aventure au public, comme quand nous étions petits après avoir vu Indiana Jones dans la jungle. Nous courrions dans le jardin vivant notre propre aventure s’imaginant désarmant des nazis avec un fouet! Nous jouions à la guerre!

Notre toile de fond sera la Guerre du Vietnam, celle qui marque encore l’esprit des américains. Celle qu’ils ont perdu! Nous offrant un terrain de jeux digne des plus grands films! La jungle, le coté aventurier bien sûr, la nature sauvage, truffée de pièges et de dangers. Nous allons suivre le périple de deux américains plongés dans ce chaos. Deux humains, qui essayent de comprendre l’inhumain. Une mise à l’épreuve.

Alexandre Finck et Adrien Fournier