Véronique Hermann Sambin

Véronique Hermann Sambin
Musique Jazz/World

Swing et élégance caribéenne

Nouvel album "Basalte" sorti au printemps 2015

Concerts passés :
DUC DES LOMBARDS,
JAZZ IN MARCIAC,
RESIDENCE AU SUNSET/ SUNSIDE PARIS,
MARTINIQUE JAZZ FESTIVAL,
NEW MORNING GWOKA JAZZ FESTIVAL,
JAZZ EN TOURAINE (MONTLOUIS),
JAZZ AU PHARE (ILE DE RE),
FESTIVAL ABBAYE DE FONTDOUCE...
Distribution
Chant, compositions : Véronique Hermann Sambin
Saxophone, clarinette : Xavier Richardeau
Percussions : Inor Sotolongo
Piano : Frédéric Nardin
Contrebasse : Samuel Hubert / Daryl Hall
Batterie : Romain Sarron
Crédit photo : VHS

Swing et sensualité

Avec son swing élégant et énergique, Véronique Hermann Sambin est sans doute l'une des plus talentueuses chanteuses caribéennes du moment.

Auteur, compositrice et interprète, Véronique Hermann Sambin accorde une importance singulière aux mélodies et aux textes qu'elle écrit aussi bien en français, qu'en créole ou en anglais. Entourée d'une équipe de musiciens hors pair, suave et sensuelle, elle séduit un public hétéroclite qu'elle emmène au-delà des mers balisées.

Sa rencontre avec le saxophoniste Xavier Richardeau enrichit avec succès son parcours. Il réalise son premier album "Ròz Jériko" dont la chanson éponyme, symbole de persévérance et d'espoir, est accompagnée au piano par un invité exceptionnel, Alain Jean-Marie.

Extraits de presse

Le Monde.fr : « Un créole subtil, écrit et poète. [...] Remarquables compositions, texte et musique. / Francis Marmande »

Le Monde.fr : « Cette personnalité éclatante, qui maîtrise tous les styles de la Caraïbe, est une vraie révélation. Son association avec le sax baryton Xavier Richardeau, son directeur musical depuis 2011, est plus qu'une promesse. Leur album, Ròz Jériko, est une réussite absolue. »

Télérama - fff : « La pierre noire du titre, érodée ici par les flots caribéens,suggère d’entrée la rondeur et le mystère de ce disque minéral : une douceur volcanique qui fond dans l’oreille dans un créole gouleyant et poétique // Un swing caribéen élégant et chaleureux. »

TSF Jazz : « L’une des plus envoûtantes ambassadrices du jazz caribéen »

Les Inrocks : « Interprète directe et profonde, sa volonté de dire, de raconter, l’a poussée à composer elle-même un jazz caribéen aux vacillements très touchants (Ròz Jériko 5 ans) et aux entraînements doux teintés de séduction souriante (le délicieux Basalte). Ainsi enchantés, ses poèmes en créole distillent un envoûtement irrésistible »

Sud Ouest : « Deux heures de bonheur. »

Jazz Mag : « Une voix d'une belle sensibilité. »

Jazz à Babord : « Ròz Jériko respire la joie de (re)vivre, comme ces fleurs du désert qui renaissent aux premières pluies. »

Citizen Jazz : « Sorte de swing, aux errances rythmiques et mélodiques, aux vagabondages de la syntaxe. »

<>