Littoral

Collectif du Prélude

En apprenant la mort de son père inconnu, l’orphelin Wilfrid souhaite l’enterrer auprès de sa mère. Il se heurte à l’institution et à sa famille qui lui font obstacle. Il décide alors de lui offrir une sépulture dans son pays natal, coin du monde dévasté par les horreurs de la guerre, dont les cimetières sont pleins. Il doit chercher un endroit de repos pour son père. Cette quête l’oblige à éprouver la réalité de l’autre.

La dépouille achèvera son périple dans les bras de la mer. À travers les rencontres douloureuses qu’il fera à cette occasion, Wilfrid entreprend de retrouver le fondement même de son existence et de son identité.

Pour sa nouvelle création, le Collectif du Prélude propose une adaptation de LITTORAL, de Wajdi Mouawad. Cette version, inédite en rue, se jouera en 3 épisodes, dans 3 endroits différents de la ville. Comme Wilfrid, le public éprouve le voyage à travers la déambulation, entre chaque épisode. Public et comédien.ne.s sont invités à partir tou.te.s ensemble, dans une aventure collective pour connaître l’issue de l’histoire des personnages.

CRÉATION MAI 2022
THÉÂTRE DE RUE

Tout public
À partir de 10 ans
Durée : 45 minutes par épisode

▶ Dossier
www.collectifduprelude.com

NOTE D’INTENTION

Nous travaillons dans l’espace public et nous voulons un spectacle qui puisse se voir à partir de 10 ans. L’histoire que nous conte Wajdi Mouawad est peuplée de fantômes, de drames personnels et universels liés à la guerre. Nous ne souhaitons pas que l’interprétation ou la mise en scène accentue la violence de certains passages. Néanmoins nous ne voulons pas passer outre les propos liés au conflit qu’ont vécu les personnages et qui sont intrinsèquement liés à leur quête commune. Nous ne parlerons pas d’une guerre de manière précise et réaliste. Comme sur notre précédente création (ROUTE 1), ce qui nous attire c’est la révolte comme moteur du récit.

Dans LITTORAL c’est 8 comédien.ne.s en jeu pour une trentaine de personnages. Nous choisissons de féminiser certains personnages pour former une distribution paritaire. Comme dans chacune de nos créations, nous nous posons toujours la question de la pertinence du genre. Ensemble, ces comédien.ne.s déploient un monde de rencontres, un monde avec tout ce qu’il a de tragique, de burlesque, de ridicule et de révoltant. On traverse les époques, les continents et les histoires. Jouer à 8 aujourd’hui est un acte d’espérance et de résistance. Comme les jeunes de notre histoire nous crions au monde qu’À LA CROISÉE DES CHEMINS IL PEUT Y AVOIR L’AUTRE. Que ce monde-là ne peut se traverser qu’ensemble. Solitaires mais solidaires.

Notre projet d’adaptation de LITTORAL va se monter en 3 épisodes de 45 minutes. Le public suivra la quête de Wilfrid, le protagoniste de cette aventure, à trois endroits d’une ville. Comme dans une série où chaque acte nous tient en désir d’une suite, chaque épisode donnera rendez-vous au prochain. Les trois épisodes peuvent se jouer à la suite, à des moments différents dans la journée, ou même sur plusieurs jours. Un « fixe déambulatoire » où les spectateurs et les spectatrices rencontreraient les êtres, les solitudes et les révoltes qui peuplent notre histoire.

Nous avons pour habitude de débuter nos spectacles par une prise de parole interactive. Cette manière de travailler nous permet de trouver le bon endroit d’écoute, cet équilibre entre la prise en compte du réel et la réception du texte. Ce temps est nécessaire à nos yeux pour créer l’endroit complice du partage des codes de la représentation : nous sommes dans la rue, nous allons partager ce temps ensemble et voici ce que nous allons raconter. Ce rendez-vous deviendra ici notre sas pour nous rencontrer, pour apprendre que notre aventure sera commune et intense. Dans cette épopée que nous allons entreprendre ensemble, se mêleront le temps de la représentation, le vécu informel des entre-deux et l’intensité des pauses où l’on récupère des histoires écorchées et des corps essoufflés. LITTORAL se situe dans la droite ligne des créations précédentes du Collectif du Prélude où nous cherchons sans cesse à ce que le spectat.rice.eur expérimente pour partie ce que vivent les personnages. Chaque épisode propose une esthétique différente et un rapport unique à la place des spectat.rice.eur.s.

Le Collectif du Prélude

DISTRIBUTION

Mise en scène : Maxime Coudour et Fanny Imber
Texte : Wajdi Mouawad
Dramaturgie : Sophie Anselme
Avec : Sophie Anselme, Maxime Coudour, Lucie Dordoigne, Simon Fraud, Fanny Imber, Claire Marx, Jean-Benoit Terral, Martin Verschaeve
Administration : Les Thérèses

MENTIONS

en cours
Production : Collectif du Prélude
Co-production : Le CNAREP Le Fourneau à Brest, Le CNAREP le Parapluie à Aurillac, le CNAREP Sur le Pont de La Rochelle, Le CNAREP Les Ateliers Frappaz à Villeurbanne, La Passerelle – Scène Nationale de Gap, La Lisière à Bruyères-le-Châtel, L’Espace Périphérique – Paris Villette/Mairie de Paris, le CNAREP l’Atelier 231 à Sotteville-Lès-Rouen, le CNAREP le Moulin Fondu à Garges les Gonesses
Accueil en résidence au Studio-Théâtre de Charenton par le Super Théâtre Collectif
Avec le soutien d’ARTCENA et du Festival d’Aurillac pour les présentations de projets 2020

Crédits photos : Joseph Banderet